Une couv’ de Elle qui change des couvs’ de Elle
L’artiste Marina Abramovic fait la couverture du Elle Serbie du mois de janvier. Une consécration (?) qui fait suite à une autre consécration, sa grande rétrospective organisée par le MoMa de New-York l’année dernière. Du sang neuf, en référence à la couleur de sa robe, dans ce petit milieu de la mode où il est toujours compliqué de tirer la couverture vers soi.

Une couv’ de Elle qui change des couvs’ de Elle

L’artiste Marina Abramovic fait la couverture du Elle Serbie du mois de janvier. Une consécration (?) qui fait suite à une autre consécration, sa grande rétrospective organisée par le MoMa de New-York l’année dernière. Du sang neuf, en référence à la couleur de sa robe, dans ce petit milieu de la mode où il est toujours compliqué de tirer la couverture vers soi.